Absent Vijay Mallya espère que la force indienne se renforce en Espagne

Le co-propriétaire de Force India, Vijay Mallya, ne participera pas au Grand Prix d'Espagne de dimanche, mais espère un changement de fortune sur la piste, du moins pour son équipe de Formule 1 à Barcelone.

Le mois dernier, le gouvernement indien a révoqué le passeport diplomatique de Mallya, auquel il avait eu droit en tant que membre du Rajya Sabha, et a demandé à la Grande-Bretagne de l'expulser.

Les banquiers indiens demandent le remboursement d'environ 1,4 milliard de dollars dû par la défunte Kingfisher Airlines. Fin avril, il a déclaré au Financial Times qu'il était en "exil forcé" et qu'il n'avait pas l'intention de quitter la Grande-Bretagne.

L’équipe a confirmé que le baron de la bière, âgé de 60 ans, qui avait raté les quatre courses jusqu’à présent cette saison et qui semble ne pouvoir en arriver qu’une avant le Grand Prix britannique de juillet, serait absent du Circuit de Catalunya de Barcelone.

Les problèmes financiers du principal de Force India ont fait plus de gros titres que les résultats des pilotes de l'équipe, Nico Hulkenberg et Sergio Perez cette saison, mais Mallya espérait qu'un ensemble de mises à niveau aérodynamiques apporterait de bonnes nouvelles.

"Nous prévoyons équiper les deux voitures avant les essais du vendredi", a-t-il déclaré lors d'un aperçu par équipe pour la course. "C'est assez complet et la voiture sera très différente."

Un porte-parole de l'équipe a déclaré que les améliorations auraient une incidence sur la carrosserie autour des ailes, de l'aile avant et du plancher des voitures.

La Force India équipée de Mercedes, qui a obtenu la meilleure performance de son histoire au cinquième rang du classement général des constructeurs 2015, n'a marqué que huit points à ce jour en 2016 et se classe huitième au classement.

Les deux pilotes ont subi des malheurs et des accidents, plongés dans le chaos lors du premier tour de la dernière course en Russie.

"J'espère que nous avons déjà utilisé toute notre malchance", a déclaré Mallya. "Nous n'avons pas encore vu notre performance dans une course propre et sans problèmes, sans voitures de sécurité, ni drapeaux rouges ni accidents.

"Bien que nous n'ayons pas réalisé notre potentiel à Sochi (le Grand Prix de Russie), nous avons été encouragés par notre rythme de qualifications et de course: la voiture s'améliore et nous avons une bonne base sur laquelle construire."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest